La Ruche – Un Tiers Lieu à TARNAC

la-ruche tiers lieu de tarnac

Un tiers lieu à Tarnac

La décision du conseil régional du Limousin de retenir dès 2015 le projet de « Tiers lieux » de Tarnac correspond parfaitement aux attentes de la commune et de la communauté de communes.
Ce projet permettra de proposer des services à la population dans ce secteur géographique décrété zone blanche, de développer des activités économiques liées à l’usage du numérique et de favoriser les actions de formation, notamment en direction des scolaires.

a. Un bâtiment particulièrement bien adapté

L’ancienne poste est un bâtiment situé au cœur du bourg, au plus près des habitants. Sa configuration permet une répartition harmonieuse des activités et de ses usagers. Chaque espace (public, professionnel, formation) dispose d’un accès de plain-pied et d’issues de secours. Les volumes existants et leur disposition sont tout à fait adaptés à ce type de transformation. La conception originelle de ce bâtiment (bureau de poste) a intégré espace public et espace privé : cela permet, au regard du projet, de partager physiquement les espaces d’accueil et les espaces privatifs de télétravail à peu de frais.

b. Service aux habitants

Le premier objectif est l'ouverture d'un lieu permettant l'accès tant aux savoir-faire qu'au matériel nécessaires aux usages désormais quotidiens des nouvelles technologies et de la lecture publique. Au rez de chaussé une salle accueillera la bibliothèque et permettra l’accès numérique au fond départemental. Une autre salle comportera des ordinateurs en libre accès, tous reliés à Internet, le tout sous la responsabilité d'un permanent, chargé d'animer au quotidien cet espace et de favoriser l’accès aux services publics numériques.

But : répondre à un besoin (accès à Internet, réparation d'ordinateurs) et ouvrir, par la rencontre entre public et professionnels, à de nouveaux usages (sensibilisation, partage des savoir-faire, rencontres culturelles autour des pratiques du numérique).

c. Télétravail et projet collaboratif

Le second objectif du projet est la mise en place d'une infrastructure pour l'ensemble des professionnels du numérique. Le tiers-lieu permettra une mutualisation des ressources (bureaux, espace de co-travail, serveurs, montage vidéo, montage son, accès très haut débit à Internet) en vue de la création d'ateliers spécifiques aux disciplines traitées. Il offrira une visibilité à des professionnels qui, aujourd'hui, sont en télétravail depuis leur domicile, avec une clientèle souvent extérieure à l'environnement immédiat. Enfin, il sera l'occasion de développer de futurs projets communs.

But: apporter l'infrastructure nécessaire à l'accueil des métiers du numérique et améliorer leurs conditions de travail, et créer un espace de rencontre et de partage.

d. Actions de formation

Le troisième objectif est enfin de développer des actions de formation, d’abord en direction des élèves des quatre écoles de la communauté de communes, en réservant une salle à cet effet. Il s’agit de poursuivre les projets engagés dans le cadre périscolaire (animation lecture, cinéma, pratiques musicales, numériques, etc.) et de les amplifier en développant l’accès à l’information et à la culture.

La formation des adultes, quant à elle, trouvera aussi sa place. Par les rencontres entre habitants et professionnels. Mais aussi, plus spécifiquement, en accueillant des groupes (d’une quinzaine de personnes), dans cette même salle, pour des formations.
But : développer le rayonnement du lieu grâce aux actions de formation

e. Gouvernance

Le tiers-lieu sera géré par une association, à laquelle les bénéficiaires-adhérents devraient payer une cotisation annuelle permettant de prendre en charge une partie des frais nécessaires au fonctionnement de l'espace (charges fixes, entretien du matériel et rétribution du poste d'animateur pour le public).

f. Perspectives

Le tiers-lieu à Tarnac n’est pas une initiative isolée : réhabilitation d’un bâtiment en salles d’exposition, projet d’atelier/FabLab, lieux d’hébergement pour les invités des différentes structures… Il fait partie de tout un ensemble de projets publics, associatifs ou privés, de développement économique et social de la commune. Ensemble de projets qui, eux-mêmes, ont vocation à s’insérer dans des contextes plus vastes : la communauté de communes tout d’abord ; le plateau de Millevaches ensuite ; et, enfin, tous les correspondants nationaux ou internationaux que les porteurs du projet peuvent connaître, et inviter à venir à Tarnac.

la-ruche tiers lieu de tarnac